11/11/2016

Florence Fontel - Fille de troubadour

S8003210cp.jpgBonjour à tous,

L’hiver est arrivé….Et bien que chanter dans la rue me procure toujours beaucoup de chaleur, j’ai décidé de rester au chaud en rangeant mon chariot et mon ampli pour quelques mois. J’ai très envie d’essayer  une nouvelle formule qui vous plaira peut-être :

« le concert privé »

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de ce concept, il s’agit de proposer un concert « à la maison ».

Le principe est simple :

Vous êtes l’organisateur de la soirée au cours de laquelle vous faites découvrir un artiste que vous appréciez à vos amis et coonnaissances.

Pas de cachet à prévoir. Vous ouvrez les portes de votre maison à l’artiste et lui offrez un public.  Un passage au chapeau permettra à ce public de rémunérer l’artiste en fonction de son appréciation. Il suffit d'avoir une maison ou un lieu qui puisse  accueillir une bonne vingtaine de personnes minimum.

Ensuite, place à la chanson  !

Ce serait l’occasion de se retrouver et de partager ensemble cette passion qui m’anime depuis toujours. Mon guitariste fétiche, Jean-Didier van den Vorst, me ferait le plaisir de m’accompagner.

Alors qu’en pensez-vous ? Qui est partant ?

Contactez-moi par téléphone ou mail.

A  très bientôt,

Florence

Site officiel / Contact : www.florencefontel.com ou cliquez sur la photo.

*******

bannièreff_modifié-1.jpg "Les princesses de coquelicots" est une chanson tout en tendresse et de nostalgie sur le thème du départ. Quitter le soleil de Midi pour les nuages du Nord n'est pas une mince affaire. Brel n'a-t-il pas lui-même témoigné que le ciel y est gris qu'un canal s'est pendu ? 
Il faut une belle plume pour décrire avec tant de finesse ce qui nous étreint lorsque l'avenir devient intertain mais qu'on veut croire au bonheur qui pourrait nous attendre. Florence Fontel a écrit elle-même la musique et le texte de cette grande chanson.
 

bannièreff_modifié-1.jpg"Dans ma Provence il y a" est une chanson écrite par Pierre Fontel, le papa de Florence. Il s'agit ici d'un l'enregistrement studio très récent. Nous aurons l'occasion d'écouter plus tard la version "live" de cette chanson que le public accompagne d'enthousiastes olé !

Les amateurs d'Internet retrouveront Florence Fontel sur
www.myspace.com/florencefontel.
L'adresse du site officiel est, comme indiqué dans la bannière,
www.florencefontel.com 

Dans ma Provence il y a
Dans ma Provence il ya
De Marseille à Avignon
D'Avignon à Montpellier
Et de Arles aux Saintes Marie
La camargue et ses secrets
 

(Pierre Fontel) 

524379441_6.jpg"Fille de Troubadour", musique et paroles de Florence Fontel. Un chant où l'indocile et rebelle vit au jour le jour reniant et oubliant les hiers, mais réserve une belle part au rêve menant au soleil levant.   

bannièreff_modifié-1.jpgChanter dans la rue est, dit-on, la meilleure école de la chanson.
Il est parfois amusant d'observer les réactions des passants car comment ne pas sourire sérieux quand un p'tit jeune à la peau très basanée vous affirme avec conviction : "j'la kiffe grave!"... légèrement beurré peut-être, le môme, mai tellement sincère. Certains passants arrêtés par l'appel de la sirène se demandent ce que fait ce talent dans la rue alors que sa place serait dans une salle de concert ou un studio d'enregistrement.

Pour Florence Fontel, la chanson est avant tout une rencontre entre l'artiste et son public. Un public qui ne cache pas son plaisir d'écouter de belles chansons du répertoire français interprétées avec classe et de sensibilité.
Lorsque Florence Fontel chante dans les rues de Bruxelles, entre autres, elle sait qu'elle y rencontre dorénavant un public de plus en plus familier. Elle s'y est créée de nombeux amis. Florence Fontel a enregistré deux CD, l'un en public, l'autre en studio. Elle a également donné quelques concerts importants à Bruxelles et plusieurs récitals au Cabaret aux Chansons. Des soirées mémorables où l'artiste était applaudie par des salles combles.

Ecoutons "Chanter dans la rue", une chanson composée par l'artiste elle-même. Nous y trouvons son humour bon enfant, sa soif de liberté et sa chère guitare.
 

20:36 Écrit par Jean-Claude | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.